08/04/2019

6 conseils clés pour structurer sa démarche de fundraising digital

Avec 85% de la population connectée, le don en ligne reste à près de 10% de l’ensemble des dons réalisés en France aux associations. La nécessité de la transition digitale dans le secteur des OSBL est incontestable, seulement peu d’entre elles ont structuré leur démarche de fundraising digital.

Les récentes évolutions des chiffres de collecte montrent l’urgence de se tourner vers de nouveaux leviers de collecte de fonds notamment sur le digital. Les bases sont capitales pour amorcer des tests concluants sur le e-fundraising.

 

« Content is king »

Dans un contexte web à lieux multiples (sites, différents médias sociaux, etc) il est essentiel d’avoir une stratégie axée sur une variété de contenus riches et intéressants.

Pour cela appuyez-vous sur les différents formats disponibles formant l’acronyme RAFFUT :

 E-format Descriptif Exemples
Rich media Intègre image, son, vidéo, … Gifs, vidéo, podcast, …
Agrégation Contenus tiers Curation, retweet, …
Fonctionnalités Développement technique Outils de rech., jeux …
Fichiers Contenus téléchargeables Fiches, livres blancs
User content Émane des internautes Avis, témoignages forum
Textes Contenus rédigés Etudes de cas, Analyse

 

Prenons l’exemple des campagnes ISF (Apprentis d’Auteuil, Fondation de France etc), on a pu voir émerger des dispositifs complets exploitant de nombreux formats :

  • Vidéo tutoriel
  • Fonctionnalités de don par projet
  • Guide fiscal
  • Etude IPSOS-ISF
  • Calculateur ISF
  • Agrégation des nouveautés liées à la Loi de finances, aux calendriers fiscaux, etc…

 

Si une image vaut mille mots, combien vaut une vidéo ?

Aujourd’hui, le trafic vidéo sur Internet représente 75% des données qui y circulent.

La vidéo va représenter 80% du trafic Internet mondial en 2019, et 84% en 2020 : l’équivalent de 95 fois ce qu’il était en 2005 !

Prenons l’exemple de la campagne OSONS de la Fondation Nicolas Hulot, certes portée par l’aura de Nicolas Hulot mais qui a atteint 1 662 063 vues sur Youtube, 7 363 191 vues sur Facebook et 526 209 signatures de la pétition !

Comment faire pour être vu ?

Lors de la préparation d’un plan d’action e-fundraising, il est important de penser à actionner des leviers pour rendre visible vos contenus.

Ces leviers sont au nombre de 5, formant l’acronyme SPEED :

 

E-levier

Principe Outils
Search Visible sur les moteurs de recherche SEO, SEA, SEM, SMO …
Partenariats Accords d’échange Echanges de lien, affiliation, …
E-mailing Envoyer des emails / SMS Newsletter, e-mailing
E-reputation Bouche-à-oreille Influence, buzz, réseaux sociaux
Display Achat d’espaces publicitaires Display, retargeting, …

Définir ses cibles

Le fundraising s’appuie avant tout sur la connaissance du marché et la définition de vos cibles prioritaires. Le e-fundraising ne fait pas exception.

Il vous faut donc a minima définir vos cibles :

  • Internautes correspondant à vos critères de segmentation
  • Prospects pré-identifiés
  • Donateurs
  • Donateurs fidèles
  • Anciens donateurs
  • Prescripteurs, influenceurs

La connaissance de vos cibles est primordiale pour assurer la transition digitale et l’utilisation d’un CRM devient une nécessité. Selon des études, elle permet :

  • Une rétention de 24% des donateurs
  • Renforce de 36% l’engagement des cibles

Vous avez besoin d’un CRM, découvrez 4 bonnes raisons d’utiliser un CRM en ligne

Fixer ses objectifs

Vos objectifs peuvent être regroupés en trois grandes catégories :

Faire connaître

  • Développer votre notoriété
  • Sensibiliser à un enjeu clé pour votre cause
  • Présenter une nouvelle forme de soutien ou d’accompagnement

On peut prendre pour exemple la dernière campagne de CARE « Respectez nos règles ! », une opportunité pour la structure de préempter ce sujet et de sensibiliser une cible qui sera travaillée au don ultérieurement.

Faire aimer

  • Développer votre image de marque
  • Raconter votre histoire, vos valeurs (story-telling)
  • Animer la relation
  • Créer une communauté

Qui mieux que Charity Water peut incarner cet objectif ? je vous invite à découvrir cette structure qui est pure-digital !

Faire agir

  • Générer un don en ligne
  • Générer un don hors ligne
  • Générer une prise de contact
  • Développer l’usage (cross-giving, up-giving)
  • Collecter des données
  • Qualifier des contacts

Actionner vos e-leviers

Sans promotion, vos contenus, perdus au milieu de milliards d’autres contenus, risquent de ne jamais être vus par votre cible.

 

E-leviers

Conclusion

Vous avez donc quelques notions clés pour construire un plan d’action e-fundraising efficace en structurant votre démarche afin de tirer parti de toute la richesse des actions possibles.

Découvrez quelques réalisations de campagnes au sein de l’agence qui ont capitalisées sur ces enseignements :

Ligue contre le cancer – #PlusViteQueLeCancer

La Fédération Française de Cardiologue – #LaVieACoeur

à propos de l’auteur

Julien

Directeur Digital

Nous sommes des stratèges, des créatifs, des collecteurs de fonds, des réalisateurs de films, des influenceurs, des développeurs, mais avant tout nous sommes des hommes et des femmes engagés !

Haut de page